LA PRÉVENTION DES IST DONT LE VIH ET DES HéPATITES AUPRÈS DES PERSONNES LGBT EN CONTEXTE AFRO-CARIBÉEN.

Guide pour l’acteur de prévention

Les termes du langage courant désignant les homosexuels

    Print Friendly

    De nombreux
    termes

    désignent aujourd’hui les homosexuels des deux sexes :

    • pour les femmes lesbienne, saphiste, tribade, gouine, goudou, invertie, etc.
    • pour les hommes homo, pédé, pédale, tapette, tante, folle, inverti, etc.

    Retournement
    de l’insulte

    La plupart de ces termes, très souvent connotés péjorativement, sont utilisés comme insultes extrêmement discriminantes et homophobes. Parfois, ils sont employés par les homosexuels eux-mêmes, suivant une tradition de retournement de l’insulte comme manifestation d’une fierté et de réappropriation de son identité, à l’instar de l’utilisation du terme nigger par les mouvements de défense des droits civiques des noirs aux états-Unis.
    Il est à noter que les termes pédé et pédale sont issus du terme pédéraste, qualifiant l’attirance des hommes pour des jeunes adultes de même sexe. Par extension, ces deux termes qualifient toute relation entre hommes. Ils ne doivent pas être confondus avec le terme pédophile, qualifiant l’attirance sexuelle d’un adulte pour des enfants.
    Dans le vocabulaire courant, la locution anglaise gay a pris le pas sur d’autres qualificatifs pour évoquer l’homosexualité masculine, lesbienne pour l’homosexualité féminine.

    img_insultes
    Back To Top